Mirakl annonce un partenariat avec SAP, qui devient revendeur officiel des solutions Mirakl

SAP commercialise maintenant la solution Mirakl Marketplace Platform, permettant aux commerçants, fabricants, et distributeurs de lancer et opérer leur propre marketplace.

BOSTON – 9 octobre 2018 – Mirakl, le leader Mondial des solutions de marketplace, a annoncé aujourd’hui que SAP devenait revendeur officiel de la solution Mirakl Marketplace Platform. A travers ce partenariat, SAP ajoute officiellement Mirakl à son offre de logiciels et de services, lui permettant ainsi de proposer à ses clients une plateforme de marketplace robuste.

Grâce à une intégration facilitée par le connecteur Mirakl pour SAP Commerce Cloud, les clients de SAP seront en mesure de lancer rapidement leur marketplace, recruter efficacement de nouveaux vendeurs et partenaires, et synchroniser facilement de nouveaux produits et catégories avec l’organisation et les taxonomies existantes de leurs catalogues. En distribuant la solution Mirakl Marketplace Platform, SAP permet aux entreprises d’intégrer les fonctionnalités de marketplace et de maîtriser les outils nécessaires pour réussir dans un paysage e-commerce dominé par les marketplaces.

« En tant que leader sur le marché des solutions e-commerce, nous sommes ravis de devenir distributeurs officiels de Mirakl, » explique Chris Hauca, Head of Strategy pour SAP Enterprise Commerce. « Mirakl propose une technologie marketplace de pointe qui s’intègre aux solutions SAP Customer Experience, procurant de ce fait à nos clients la capacité de développer leur offre marketplace rapidement afin de créer une nouvelle source de revenus. »

Les commerçants au sein du réseau SAP auront maintenant l’opportunité de construire et opérer une marketplace de manière simple et efficace, en adéquation avec les spécificités de leur activité. Alors que l’appétence des commerçants pour les marketplaces est croissante, les acteurs qui utilisent les solutions SAP auront toutes les cartes en main pour faire évoluer leur stratégie digitale et prospérer.

« Nous sommes fiers de la confiance que SAP place dans nos solutions. Cela démontre la supériorité fonctionnelle et technique de la plateforme Mirakl, » affirme Philippe Corrot, CEO de Mirakl et co-fondateur de Mirakl. « Grâce à ce partenariat, la solution Mirakl Marketplace Platform permettra à des entreprises de toutes tailles, que ce soit dans le commerce de détail, la fabrication ou la distribution, d’accélérer leur transformation en développant des nouveaux business model pour faire face au marché concurrentiel d’aujourd’hui. »

***

SAP et les autres produits et services SAP mentionnés ici ainsi que leurs logos sont des marques déposées de SAP SE (ou une filiale de SAP) en Allemagne et dans d’autres pays. Rendez-vous sur http://www.sap.com/corporate-en/legal/copyright/index.epx pour plus d’informations sur les marques déposées et autres indications.

Tous autres noms de produits ou services mentionnés sont des marques déposées de leurs entreprises respectives.

Déclaration prospective de SAP

Toute déclaration contenue dans ce document qui n’est pas un fait historique est une déclaration prospective telle que définie dans le « U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1995 ». Des mots tels que “anticiper,” “croire,” “estimer,” “attendre,” “prévoir,” “avoir l’intention de,” “pourrait,” “planifier,” “projet,” “prédire,” “devrait” and “sera” et autres expression similaires associées à SAP ont pour but d’identifier ces déclarations prospectives. SAP n’entreprend aucune obligation de mettre à jour publiquement ou de réviser ces déclarations prospectives. Toutes les déclarations prospectives sont sujettes à des risques variés et des incertitudes qui pourraient entrainer une différence entre les attentes et les résultats. Les facteurs qui pourraient affecter les futurs résultats financiers d’SAP sont discuté plus largement dans les déclarations faites par SAP à l’U.S. Securities and Exchange Commission (“SEC”), incluant le plus récent rapport annuel d’SAP sur le Form 20-F rempli avec la SEC. Les lecteurs sont avertis de ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives, qui ne sont valable uniquement à leur date de publication.