Les alternatives françaises pour faire de l’e-commerce

Les clients ne sont pas les seuls à être appelés à «consommer local», les entreprises et les commerçants aussi. Plutôt que d’opter pour les solutions d’e-commerce proposées par Amazon et Google, ils peuvent se tourner vers des offres «Made in France». La start-up Mirakl «est en train de devenir un vrai concurrent de la place de marché d’Amazon», résume Gilles Babinet, spécialiste du numérique.

Accéder a l’article complet sur le site du Figaro