E-commerce : la licorne Mirakl passe encore une nouvelle étape vers l’objectif Bourse

Tête de file de la French Tech, l’éditeur de marketplace Mirakl a lancé depuis l’an dernier la dernière phase de son développement avant une possible entrée en Bourse. Pour appuyer cette transformation, la licorne valorisée à 3,5 milliards de dollars a fait 3 annonces de taille : le recrutement de dirigeants venus de sociétés côtées, l’acquisition d’une PME, et son déploiement sur le secteur du paiement.

Pendant la crise du covid, la startup française Mirakl, déjà sur de bons rails, a changé de dimension. Son cœur d’activité, l’édition de marketplace [des plateformes de vente qui mettent en relation les clients avec des vendeurs tiers, ndlr] a explosé… et ses finances avec. En l’espace de 2 ans, l’entreprise a ainsi levé plus de 880 millions de dollars (environ 720 millions d’euros). Cette enveloppe colossale lui a permis de lancer sa stratégie d’acquisition avec un premier rachat en novembre 2021 – la startup Octobat, spécialisée dans la facturation -, puis de lancer une vaste campagne de recrutement de 1.700 postes sur 3 ans.

Le 28 avril, à l’occasion de sa grande messe annuelle, le Mirakl Summit, la licorne a annoncé devant ses clients les nouvelles étapes de son développement fulgurant. Au programme : une acquisition, une extension horizontale de son activité vers la gestion des paiements, et le recrutement de deux nouveaux dirigeants débauchés à des sociétés cotées. Soit autant de pas de plus vers le statut de grand groupe auquel se destine la startup.

Mirakl se mue en grand groupe…

Lien vers l’article