Comment les distributeurs tentent de vendre en ligne les produits « non essentiels

Les enseignes réagissent aux interdictions du gouvernement. Elles gonflent l’offre de leurs sites Internet marchands pour ne pas laisser le terrain libre à Amazon et multiplient les initiatives. Tout en sachant qu’elles ne récupéreront pas le gros des ventes perdues.

Accéder à l’article complet sur le site des Echos