Conforama en route vers une seule plateforme e-commerce pour tous les pays

Sous la houlette de Romain Roulleau, directeur délégué en charge du digital, de l’expérience client et du e-commerce, Conforama, l’enseigne d’ameublement, migre actuellement vers une plateforme e-commerce unique pour l’ensemble des pays européens où elle est présente.

C’est la solution Hybris de SAP dans sa version Cloud qui est déployée. Le site France est déjà actif. Hybris version Cloud y remplace l’ancienne version “On premise” (sur site) qui était installée.

Outre le recours à la plateforme Hybris en mode Cloud, Conforama exploite une marketplace avec la technologie de Mirakl. « La marketplace a démarré en 2016-2017 et elle a explosé en 2018 en organisant et en étoffant l’équipe » relève le responsable.

Le digital est un point de contact systématique. Conforama annonce environ 10 millions de clients qui visitent son site Web en France par mois et 3,5 millions qui entrent dans ses magasins.

Lire l’article sur larevuedudigital.com

Mirakl dépasse le milliard de dollars de ventes annuelles sur ses marketplaces clientes

Le total des achats effectués sur des marketplaces tournant sur la plateforme de Mirakl a doublé en 2018 pour dépasser le milliard de dollars.

Pour démontrer la solidité de sa plateforme, l’éditeur français ajoute que durant le dernier Black Friday, le nombre de commandes qui ont été passées sur les marketplaces qu’il équipe a été multiplié par 2,5, atteignant 500.000 en une seule journée pour 60 millions de dollars.

Accompagnant (voire provoquant !) cette évolution, Mirakl a multiplié ses effectifs par trois en deux ans, notamment pour faire croître sa division R&D chargée de développer des fonctionnalités pertinentes pour les nouveaux usages de sa plateforme.

Lire la suite sur lsa-conso.fr

Mirakl sélectionné pour porter les couleurs de la French Retail Tech

Business France a sélectionné 20 start-ups pour porter les couleurs de la French Retail Tech lors du prochain Retail’s Big Show, la grande messe américaine dédiée au retail qui se tiendra mi-janvier à New-York.

Mirakl fait partie des startups sélectionnées dans la catégorie Mature (clients français et internationaux) ce qui lui permettra de bénéficier de 3 jours d’exposition sur le salon).

Lire l’article sur lsa-conso.fr

Les nouvelles tendances repérées sur le salon E-Commerce de Paris Retail Week

A chaque édition de Paris Retail Week, la même question revient : quelle est la grande tendance cette année sur le salon ?

En 2018, pas de bouleversement technologique de l’ampleur de l’essor du mobile, des promesses du big data ou de la transformation apportée par l’intelligence artificielle, même si l’on observe que de nombreuses solutions sont désormais dopées au machine learning.

Néanmoins, on pouvait détecter plusieurs tendances à l’oeuvre dans le secteur comme la migration de masse vers les Marketplaces.

Caroline Delorme, directrice digitale des Galeries Lafayette, expliquait ainsi lors d’un atelier Mirakl qu’au premier semestre, elle avait référencé cinq fois plus de marques en marketplace qu’en stocké, pour un chiffre d’affaires correspondant quintuplé aussi.

Lire l’article sur lsa-conso.fr

Première Vision lance sa place de marché d’échantillons textiles

Un an après l’annonce de son lancement, la marketplace B2B de l’organisateur de salons Première Vision va prendre son envol en septembre.

L’organisateur français a par ailleurs fait appel à un compatriote, le spécialiste des marketplace Mirakl, pour relever le défi que constitue la mise en avant des exposants de Première Vision.

Visant une base de données internationale de 250 000 professionnels de l’amont, cette place de marché a pour objectif de réunir 1 500 entreprises et 70 000 produits textile, cuir, accessoires, dessins et habillement.

Lire l’article sur fashionnetwork.com

Le BHV Marais officialise le lancement de son site e-commerce

Le BHV Marais lance son site e-commerce ce 25 juillet. Le grand magasin prévoit d’y commercialiser d’ici la fin 2018 70 000 références en propre, soit plus de 600 marques.

C’est un peu moins que dans ses espaces de vente car certains articles, notamment de la catégorie bricolage qui totalise 50 000 références en boutique, ne se vendent pas à l’unité en ligne. Le BHV Marais ne vendra que 25 000 articles de cette catégorie sur le site.

Certes, l’objectif numéro un pour le site cette année est d’être une vitrine du magasin physique. Mais le distributeur lance également une marketplace sur laquelle 120 marques proposent aujourd’hui des produits, et un business développeur est chargé de recruter de nouveaux vendeurs tiers.

Cette place de marché, construite avec la solution de Mirakl, va permettre au retailer de tester des marques qu’il ne pouvait pas accueillir en magasin faute de place.

Le site propose également une pléiade de services complémentaires : personnalisation d’articles, inscription aux ateliers de bricolage, décoration et de cuisine, demande de devis pour des travaux… Et surtout, il permet de vérifier en ligne la disponibilité des articles en magasin, un important levier de création de trafic physique.

Lire l’article sur lsa-conso.fr

« Avec les marketplaces servicielles, nous gérons de nouvelles problématiques »

Avec l’arrivée d’Amazon Business en France en février 2018, de nombreux projets de marketplace BtoB ont connu le jour. Il s’agit sans aucun doute d’une des tendances dominantes du secteur des places de marché en 2018.

De la même manière, nous observons une montée en puissance des marketplaces servicielles pour répondre à l’évolution des habitudes de consommation. Les consommateurs sont de plus en plus à la recherche d’expériences ou de services lors de leurs achats et cela constitue un tournant décisif pour les acteurs de la distribution.

Dans cet article Philippe Corrot, président de Mirakl, livre son analyse des tendances qui dominent le secteur en 2018.

Lire l’article sur journaldunet.com