Mirakl rachète Target2Sell et met un pied dans l’univers du paiement

La licorne valorisée 3,5 milliards de dollars a fait sa deuxième acquisition en moins d’un an. Target2Sell est une start-up spécialisée dans la personnalisation des sites d’e-commerce. Mirakl lance aussi une solution qui simplifie le versement de fonds aux vendeurs sur les marketplaces.

Mirakl fait plus que jamais partie des locomotives de la French Tech.
Mirakl fait plus que jamais partie des locomotives de la French Tech. (DR)

Faut-il y voir un clin d’oeil malicieux ? C’est au palais Brongniart, un édifice au style néoclassique qui abritait autrefois la Bourse de Paris, que Mirakl organisait jeudi 28 avril une journée spéciale (« Mirakl Summit) à laquelle étaient conviés ses clients, ses prospects et les médias.

Lien vers l’article

E-commerce : la licorne Mirakl passe encore une nouvelle étape vers l’objectif Bourse

Tête de file de la French Tech, l’éditeur de marketplace Mirakl a lancé depuis l’an dernier la dernière phase de son développement avant une possible entrée en Bourse. Pour appuyer cette transformation, la licorne valorisée à 3,5 milliards de dollars a fait 3 annonces de taille : le recrutement de dirigeants venus de sociétés côtées, l’acquisition d’une PME, et son déploiement sur le secteur du paiement.

Pendant la crise du covid, la startup française Mirakl, déjà sur de bons rails, a changé de dimension. Son cœur d’activité, l’édition de marketplace [des plateformes de vente qui mettent en relation les clients avec des vendeurs tiers, ndlr] a explosé… et ses finances avec. En l’espace de 2 ans, l’entreprise a ainsi levé plus de 880 millions de dollars (environ 720 millions d’euros). Cette enveloppe colossale lui a permis de lancer sa stratégie d’acquisition avec un premier rachat en novembre 2021 – la startup Octobat, spécialisée dans la facturation -, puis de lancer une vaste campagne de recrutement de 1.700 postes sur 3 ans.

Le 28 avril, à l’occasion de sa grande messe annuelle, le Mirakl Summit, la licorne a annoncé devant ses clients les nouvelles étapes de son développement fulgurant. Au programme : une acquisition, une extension horizontale de son activité vers la gestion des paiements, et le recrutement de deux nouveaux dirigeants débauchés à des sociétés cotées. Soit autant de pas de plus vers le statut de grand groupe auquel se destine la startup.

Mirakl se mue en grand groupe…

Lien vers l’article

Mirakl met la main sur le spécialiste français de la personnalisation Target2Sell

L’éditeur de solution marketplace Mirakl gobe la start-up parisienne Target2Sell et sa plateforme de personnalisation de l’expérience clients. Cette solution, qui fait bondir de 15% le taux de conversion des sites e-commerce clients en moyenne, personnalise les résultats de recherche et les recommandations de produits pour les consommateurs qui font leur shopping sur des places de marché.

Mirakl

Mirakl annonce ce 28 avril le rachat de la start-up parisienne Target2Sell, spécialisée dans la personnalisation de l’expérience clients sur les sites e-commerce, pour un montant tenu secret. « Nous avons intégré dans nos locaux cette semaine les 30 collaborateurs de la société, qui sont notamment des experts de l’intelligence artificielle. L’équipe dirigeante reste en place. Elle continuera à commercialiser son offre auprès de ses anciens clients et la proposera à ceux de Mirakl », indique à LSA Florian Bressand, directeur des opérations du groupe. C’est la deuxième acquisition réalisée par la licorne tricolore spécialisée dans l’édition de solution marketplace, après celle d’Octobat, une jeune pousse spécialisée dans l’automatisation des processus de facturation, bouclée en novembre 2021. Ces acquisitions sont financées par la faramineuse levée de fonds de 472 millions d’euros finalisée par Mirakl en septembre 2021.

Créée en 2012, Target2Sell a développé une plateforme capable de personnaliser les recommandations de produits d’un site ou d’une marketplace, en fonction de la navigation de l’internaute. Elle est également capable de personnaliser les résultats de recherche des consommateurs qui tapent une requête dans le moteur d’une place de marché et même de trier différemment les catégories en fonction de chaque internaute. Un système qui prend tout son sens dans le monde des marketplace et de leurs centaines de milliers d’articles. Target2Sell leur permet de proposer « les bons produits aux bons clients et au bon moment, permettant ainsi d’améliorer le taux de conversion et la satisfaction » des visiteurs, résume Mirakl dans un communiqué.

Toujours plus d’intelligence artificielle

Cette solution, basée sur des algorithmes de machine learning (une branche de l’intelligence artificielle), est par exemple utilisée par MonoprixSephora, Rue du Commerce, ou encore les Galeries Lafayette, un client commun des deux entreprises. « Elle va permettre à nos utilisateurs de faire progresser leur volume d’affaires. En moyenne, les sites qui intègrent la plateforme Target2Sell améliorent leur taux de conversion e-commerce de 15% », souligne le COO. « La vision de Mirakl a toujours été de permettre à nos clients de lancer et de faire évoluer facilement leurs marketplace. L’acquisition de Target2Sell et les nouvelles fonctionnalités de notre plateforme vont nous permettre de continuer de fournir la technologie, l’écosystème et l’expertise nécessaire pour faire croître leurs parts de marché tout en maintenant leur ADN unique », complète dans le communiqué Philippe Corrot, co-fondateur et co-CEO de Mirakl.

« Nous accélérons fortement nos développements liés à l’intelligence artificielle, avec ce rachat, mais aussi directement dans le cœur de notre plateforme. Pas parce que l’IA est un buzz word, mais car les marketplace proposent aux clients un très grand nombre de produits et génèrent d’importants volumes de données. Seul ce type de technologies est capable de les analyser afin d’améliorer leur proposition de valeur », explique à LSA Florian Bressand. Le groupe a par exemple développé avec ses ingénieurs informatiques une solution de gestion du service client, baptisée « customer care intelligence », qui sera commercialisée courant mai 2022. Le service brasse l’ensemble des messages adressés par les consommateurs aux vendeurs tiers des marketplace de ses clients. « Basés sur des technologies d’apprentissage automatique, les nouveaux algorithmes développés par Mirakl distinguent automatiquement les sentiments positifs, négatifs et neutres dans les messages des clients. Les messages nécessitant une intervention immédiate sont automatiquement signalés », explique Mirakl dans son communiqué. Le gestionnaire d’une place de marché peut ainsi alerter le vendeur et identifier ceux qui ne gèrent pas correctement leur service client. Il peut ainsi prendre les mesures nécessaires avec ces marchands qui plombent la réputation de leur site.

Mirakl lance également un nouveau service baptisé Payout, qui permet aux marketplace d’intégrer plus facilement des vendeurs à l’international. Un système notamment utile pour les clients du groupe qui se sont lancés à l’étranger, comme Décathlon, implanté à date dans neuf pays d’Europe. Payout simplifie le processus de versement des fonds aux marchands dans des devises étrangères et gère les processus de conformité des licences internationales.

Lien vers l’article

LE SPÉCIALISTE FRANÇAIS DES PLACES DE MARCHÉ EN LIGNE MIRAKL LANCE UNE SOLUTION DE PAIEMENT

La licorne française lance Payout, une solution de paiement pour simplifier l’expansion des places de marché à l’international et l’acquisition de Target2Sell, une startup dans l’intelligence artificielle.

La licorne française Mirakl, spécialiste des places de marché en ligne, a annoncé jeudi le lancement d’une solution de paiement et va accueillir dans son comité exécutif Eric Heurtaux et Patrick Houry, en provenance respectivement de Worldline et Akka Technologies.

L’arrivé de ces deux cadres « qui ont fait carrière dans des grands groupes », respectivement au poste de directeur financier groupe et de directeur des ressources humaines, « montre l’évolution de la perception de notre entreprise dans son environnement économique et témoigne de son attractivité », s’est réjoui auprès de l’AFP Philippe Corrot, cofondateur de Mirakl.

L’éditeur de logiciels, créé en 2012, est spécialisé dans les places de marché en ligne, qui permettent aux entreprises comme Carrefour, Metro, AccorHotels ou Leroy Merlin de proposer une offre pléthorique à leurs clients sans avoir à gérer les stocks, en agrégeant des vendeurs tiers. Ce, à destination du grand public (marketplace « B2C ») ou de professionnels (« B2B »).

Une deuxième acquisition

Mirakl, qui dit avoir enregistré en 2021 plus de 4,3 milliards de dollars de transactions sur les places de marché en ligne développées via ses solutions logiciels, avait levé 555 millions de dollars en septembre 2021, opération le valorisant quelque 3,5 milliards de dollars (3 milliards d’euros).

L’entreprise a annoncé jeudi le lancement de « Payout », une solution financière pour simplifier l’expansion des places de marché à l’international dans la mesure où « l’intégration de vendeurs internationaux » (…) « présente de nouveaux défis en termes de complexité financière, de conformité réglementaire, de gestion des taux de change et de paiement en devise », explique-t-elle dans un communiqué. Il s’agit du « premier produit d’une future suite de produits de services financiers ».

Enfin Mirakl a annoncé faire l’acquisition de la jeune pousse Target2Sale, « première plateforme d’intelligence artificielle dédiée à la personnalisation de l’expérience client » devant permettre aux vendeurs d’améliorer leurs ventes en « proposant à chacun des consommateurs des recommandations personnalisées en temps réel ».

Philippe Corrot n’a pas souhaité préciser les contours financiers de l’opération, se bornant à préciser que « la première acquisition que Mirakl a réalisée, en novembre, portait sur une entreprise de trois personnes », Octobat, start-up spécialisée dans l’automatisation et la conformité des processus de facturation, « alors qu’on parle aujourd’hui d’une entreprise de 30 personnes », donnée à mettre en rapport avec les 750 salariés de Mirakl.

Mirakl acquiert un outil de recommandation et lance un système de paiement pour les marketplaces

Mirakl étoffe son offre permettant aux acteurs B2B et B2C de rapidement déployer une marketplace. La licorne s’empare du rennais Target2Sell afin de disposer d’un outil de recommandations personnalisées en temps réel. En parallèle, Mirakl a développé en interne une solution de paiement baptisée Payout, grâce à laquelle les opérateurs de marketplace peuvent facilement payer leurs vendeurs, peu importe le pays où ils se trouvent.

Mirakl renforce son offre. La pépite française, qui propose une solution clé en mains pour déployer rapidement une marketplace, s’empare de Target2Sell. L’acquisition, qui vient renforcer son offre autour de la personnalisation et de la recommandation de produits, est annoncée le 28 avril 2022 lors de son événement annuel Mirakl Platform Pioneer Summit à l’occasion duquel a été dévoilée une nouvelle solution de paiement à l’international Payout.

Une deuxième acquisition

Target2Sell est une start-up rennaise fondée en 2012. Elle a développé un outil de recommandation dopé avec des algorithmes d’intelligence artificielle qui permet aux e-commerçants de faire des recommandations personnalisées en temps réel. Pour Mirakl l’objectif est de proposer une solution à ses clients pour qu’ils puissent proposer aux acheteurs finaux les bons produits au bon moment, personnaliser les bannières et élargir leur assortiment de produits pour répondre à la demande des clients. Isabelle Bénard, CPO chez Mirakl, assure que la technologie de Target2Sell réalise des « performance impressionnantes pouvant améliorer le taux de conversion jusqu’à 15%. »

L’acquisition a été faite pour des raisons de rapidité. Isabelle Bénard souligne « ces 10 années d’expérience » durant lesquelles Target2Sell a « considérablement amélioré ses algorithmes de recommandations ». Target2Sell revendique plus d’une centaine de clients, ce qui lui a permis d’améliorer encore plus ses algorithmes. Pour développer une solution identique, Mirakl aurait dû passer beaucoup plus de temps que cela ne lui a pris pour acquérir la start-up. La licorne du Next40 signe ainsi sa deuxième acquisition après celle d’Octobat en octobre dernier.

Payout facilite les paiements à l’international

L’objectif de Payout : faciliter l’expansion à l’international des marketplaces. Pour cela, cet outil facilite les paiements des marketplaces à destination des vendeurs en gérant la conformité réglementaire, la gestion des taux de change et les paiements en devise. Le but est de proposer une solution qui simplifie au maximum le processus de versement des fonds aux vendeurs.

La solution va être intégrée au sein de la Mirakl Marketplace Platform. Elle sera disponible en accès anticipé à l’automne 2022. De quoi aider les opérateurs de marketplace à retenir les meilleurs vendeurs alors que la compétition va s’accroître.

De l’intelligence artificielle

Mirakl ajoute une couche d’intelligence artificielle à sa solution Product Data Mapping afin de définir au mieux les descriptions des produits et les classifier automatiquement dans les catégories et sous-catégories. Une solution de FastTrack Ondoarding, qui permettra aux opérateurs d’ajouter des centaines de vendeurs tiers en quelques minutes, sera proposée à l’automne 2022. Enfin, la pépite du Next40 renforce l’outil d’assistance à la clientèle Customer Care Intelligence. L’intelligence artificielle alimentant cette solution est améliorée afin d’identifier rapidement les demandes des consommateurs et mettre en avant les demandes prioritaires.

Mirakl fait grandir son écosystème pour proposer à ses clients l’ensemble des produits dont ils ont besoin pour gérer aux mieux leur marketplace. La licorne revendique plus de 300 clients et assure avoir dépassé les 100 millions de dollars de revenus annuels récurrents en 2021 avec plus de 4,3 milliards de dollars de transactions sur ses places de marché. Pour poursuivre son développement, 1500 postes sont ouvert sur les trois prochaines années dont 350 uniquement pour la R&D. Mirakl va poursuivre le développement de ses outils en interne mais ne ferme pas la porte à d’éventuelles acquisitions.

Mirakl étend son écosystème d’hypercroissance

En direct du Platform Pioneer Summit qui se tient au Palais Brongniart, à Paris, le 27 et 28 avril 2022, Mirakl dévoile une série d’annonces : le rachat de Target2sell et le lancement de Payout, sa solution de paiement mondiale.

Devant plus de 500 décideurs de l’e-commerce et des marketplaces, réunis pour le Platform Pioneer Summit organisé par Mirakl, le leader mondial des solutions logicielles de marketplaces fait plusieurs annonces majeures, le 28 avril 2022.

La première, l’acquisition de Target2Sell, plateforme d’intelligence artificielle (IA), dédiée à la personnalisation de l’expérience client, qui permet aux vendeurs de booster leurs ventes en proposant des recommandations personnalisées en temps réel. Les synergies attendues sont nombreuses. « Cette acquisition marque une nouvelle étape pour développer l’expérience d’achat sur les marketplaces », explique enthousiaste Adrien Nussenbaum, co-fondateur de Mirakl, sur la scène du grand auditorium du Palais Brongniart.

Target2Sell a développé une gamme de solutions innovantes, pilotées par des outils d’intelligence artificielle offrant aux acteurs du e-commerce des capacités avancées de personnalisation de leur parcours d’achat. L’entreprise accompagne à ce jour, plus d’une centaine de distributeurs dans le monde.

Avec l’acquisition de Target2Sell, les opérateurs de marketplaces déployées par Mirakl seront en mesure d’élargir de manière significative leur assortiment pour répondre aux besoins changeants d’une base de clients beaucoup plus large. « La vision de Mirakl a toujours été de permettre à nos clients de lancer et de faire évoluer facilement leurs marketplaces. L’acquisition de Target2Sell et les nouvelles fonctionnalités de notre plateforme vont nous permettre de continuer de fournir la technologie, l’écosystème et l’expertise nécessaire pour faire croître leurs parts de marché tout en maintenant leur ADN unique », déclare Philippe Corrot, co-fondateur et co-CEO de Mirakl.

Payout, une nouvelle solution de paiement intégrée à la plateforme

Autre annonce phare, Mirakl innove avec le lancement de Payout, sa nouvelle solution de paiement. Son but? Permettre notamment de simplifier l’expansion des marketplaces à l’international. L‘intégration de vendeurs internationaux présente en effet de nouveaux défis en termes de complexité financière, de conformité réglementaire, de gestion des taux de change et de paiement en devise. Payout, la nouvelle solution de paiement de Mirakl, est annoncée pour l’automne 2022. La solution sera totalement intégrée au sein du produit phare de Mirakl, Mirakl Marketplace. Elle entend simplifier les activités de paiement, répondant ainsi aux besoins des opérateurs et des vendeurs des marketplaces.

A noter, Mirakl dévoile de nombreuses autres fonctionnalités comme « One Creditor » pour les acteurs du B2B ou encore l’automatisation de l’enregistrement des vendeurs tiers sur les marketplaces. Ces nouvelles fonctionnalités s’appuient sur la forte dynamique de la licorne française.

Mirakl, qui a dépassé, en 2021, les 100 millions de dollars de revenus annuels récurrents avec plus de 4,3 milliards de dollars de transactions sur ses places de marché. En septembre 2021, l’entreprise a effectué une levée de fonds record en série E, d’un montant de 555 millions de dollars, menée par Silver Lake, ce qui lui a permis d’être valorisée à plus de 3,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 230 % en un an.

Lien vers l’article

Mirakl muscle son comex avec deux nouveaux poids lourds

La licorne valorisée 3,5 milliards de dollars a convaincu Eric Heurtaux (ex-Worldline) de devenir son nouveau directeur financier et Patrick Houry (ex-Akka Technologies) de piloter son service de ressources humaines.

L'attractivité de Mirakl grandit auprès des cadres travaillant dans les grands groupes.
L’attractivité de Mirakl grandit auprès des cadres travaillant dans les grands groupes. (Mirakl)

Les start-up en forte croissance sont confrontées à deux grands défis : recruter à tour de bras pour gagner des parts de marché et développer de nouveaux services, sans pour autant mettre leurs finances dans le rouge.

Lien vers l’article

Le roi du matériel électrique Sonepar se dote d’une place de marché

Le leader mondial français, qui fournit le bâtiment et l’industrie comme les artisans dans 40 pays, branche sur sa plateforme Internet une « market place » qui va élargir son offre de produits et de services. Une pratique usuelle dans l’e-commerce grand public, mais pas encore généralisée dans le « B to B ».

illustration

On peut être discret et ne pas se tenir éloigné des tendances de son marché. Le leader mondial de la distribution de matériel électrique Sonepar vient de signer un accord avec Mirakl, le maître dans l’art des places de marché pour en créer une sur sa plateforme Internet.

Lien vers l’article