Amazon : en France, quelles alternatives face à la suprématie du géant américain

Des responsables politiques ont pris l’engagement d’un « Noël sans Amazon » et des solutions alternatives existent, puisque si le géant américain est le premier acteur de la vente en ligne en France, il est loin d’y être incontournable. De loin premier e-commerçant en France, Amazon détient quelque 16,5% du marché français des biens physiques vendus en ligne, si l’on inclut les grandes surfaces alimentaires dans l’équation (7,4 milliards d’euros sur un marché des biens physiques vendus en ligne de 44,5 milliards d’euros sur un an), selon de récentes estimations du panéliste Kantar. Lui revendique peser « à peu près 1% » du commerce de détail en France.

Accéder a l’article complet sur le site de frenchweb